Les vertus de la gratitude sont désormais prouvées scientifiquement. Je vous propose de franchir le pas de la pratique personnelle à la pratique collective pour en faire bénéficier les membres de votre famille.  A la clé, un climat familial plus serein et plus joyeux et des liens resserrés, ça se tente non ? Voici 4 rituels à tester et à adapter au format de votre tribu.

– Le rituel du coucher

Il consiste à repenser à 2 ou 3 moments heureux de votre journée avant de se coucher.  Il s’agit d’un grand classique en matière de rituel de gratitude car il présente l’avantage de terminer la journée sur des pensées positives propices à un sommeil serein.

Il peut être intéressant de pratiquer l’exercice avec son conjoint. Chacun énumère tour à tour ses petits moments de gratitude. Cela permet de créer un espace d’échange et de proximité avec son partenaire et de mieux se connaître. Avec mon mari, on le fait de temps en temps. D’ailleurs, rédiger cet article m’incite à introduire plus de régularité dans notre pratique.

Ce rituel de gratitude, je l’ai toutefois mis en place avec ma fille de 3 ans et je m’y tiens. Au coucher, elle demande systématiquement : « Qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui ? ». Nous repassons en revue la journée et j’ajoute maints petits détails pour l’habituer à voir le positif dans sa vie : le gâteau un peu spécial qu’elle a eu pour le goûter ce jour-là, le moment de jeu qu’on a partagé, la chanson qu’on a inventée… Ainsi, nous terminons en nous disant que la journée a vraiment été très chouette.

– Le rituel du repas

Les repas constituent d’autres moments clés de la journée où il est facile d’insérer un rituel de gratitude. Dans son livre, « 3 kifs par jour et autres rituels recommandés par la science pour cultiver le bonheur », Florence Servan Schreiber raconte avec beaucoup d’humour ses tentatives pour instaurer ce rituel à table avec son mari et ses adolescents. Les réticences du début se lèvent peu à peu et l’exercice favorise une belle complicité familiale réclamée par les enfants eux-mêmes, bien que très sceptiques au départ.

Dans la pratique, un des membres de la famille invite les autres à partager leurs moments de gratitude de la journée. Et si vous préférez une formule plus souple, pratiquez l’apéritif de gratitude. Chez nous, le vendredi soir, c’est apéro ! Un moment où nous prenons le temps de célébrer les micros succès et les  petites joies de la semaine.

– Le dessin de gratitude

Pour exercer ou développer son côté artistique et laisser une belle trace des petites joies de sa journée, pourquoi ne pas les dessiner ? Il y a quelques mois, j’avais mis cela en place au moment du rituel du coucher avec ma fille. Comme je l’explique plus haut, nous revenons sur la journée passée pour en retenir le meilleur. Je lui demandais alors le moment qu’elle avait préféré et j’en faisais un croquis  (Cf photo).

J’ai finalement laissé tomber car avec les histoires du soir, les câlins, la narration de la journée et le dessin, le coucher prenait trop de temps mais je mettrai peut-être cela en place plus tard. Ça laisse de beaux souvenirs.

- La douche de gratitude

La douche de gratitude constitue un rituel ludique à mettre en place en famille que j’ai découvert dans le magazine « La classe maternelle ».  Il permet de mettre en avant les qualités des membres de la famille et de valoriser tout ce qu’ils apportent au clan. Je trouve cette approche particulièrement intéressante car les proches peuvent être facilement la cible de nos insatisfactions et de nos reproches. Là, au contraire, seul le positif est mis en avant et tous les membres de la famille peuvent y passer, chiens, chats, gerbilles et poisson rouge y compris.

Une douche de gratitude se pratique de la manière suivante. Le membre qui reçoit la douche se place au milieu. Les autres l’entourent et le complimentent en levant les bras comme pour imiter une douche. Ainsi, telle personne peut être remerciée parce qu’elle a sorti les poubelles, telle autre pour le bon repas préparé, le linge rangé, la proposition de sortie originale, les jouets rangés…

J’ai récemment mis en place le rituel. Avec une enfant de 3 ans, c’est vraiment drôle à faire car les remerciements portent parfois sur des aspects incongrus 🙂 .

N’hésitez-pas à partager vos expériences dans les commentaires ci-dessous. Merci

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.