Qu’est-ce qu’un bain de forêt ? Se pratique-t-il nu.e ? Qu’y fait-on et pourquoi payer pour cela ? Dans cet article, je démystifie la pratique du bain de forêt.

Un bain de forêt se pratique nu.e.

Vous vous voyez avancer nu.e au milieu des troncs. Dans vos pires cauchemars, on vous demande de plonger dans la végétation puis d’imiter les mouvements de la brasse en étant allongé.e sur le sol. Rassurez-vous, ça n’est que pure fiction.

Gardez vos vêtements ! Si le principe d’un bain de forêt est bien de « s’immerger » dans le milieu naturel, c’est pour quitter les sentiers balisés et s’enfoncer au cœur de la forêt. C’est également parce qu’un bain de forêt invite à une véritable immersion dans la nature par l’intermédiaire des 5 sens.

Lors d’un bain de forêt, on invoque les esprits de la forêt.

Debout au milieu des arbres, vous vous imaginez chanter des incantations pour appeler le Dieu de la forêt puis, hurler à la lune…en plein jour ! Vous entrez en transe et perdez connaissance face à la puissance de l’esprit d’un vieux chêne.

S’il existe bien des pratiques chamaniques de communication avec la nature, ça n’est pas la finalité d’un bain de forêt et il est tout à fait possible de pratiquer sans aucune dimension spirituelle.

Lors d’un bain de forêt, on profite avant tout des bienfaits naturels de la forêt. Ils sont désormais scientifiquement prouvés et ils s’expliquent rationnellement. Prendre un bain de forêt, c’est d’abord offrir une véritable bouffée d’oxygène à nos poumons asphyxiés par la pollution des villes. Ions négatifs, phytoncides, les arbres émettent des molécules qui ont un impact positif sur notre système immunitaire, notre humeur et notre stress. Les effets d’un bain de forêt peuvent durer jusqu’au 2 semaines.

Un bain de forêt, c’est payer pour aller se promener en forêt, quelle arnaque !

Aller faire une promenade en forêt est propice à la détente et bon pour la santé mais les effets seront décuplés en faisant un véritable bain de forêt. Les exercices de sylvothérapie sont en effet spécialement conçus pour cela. De plus, participer à un bain de forêt organisé permet une pratique plus régulière et plus en profondeur. Il est bien plus aisé de se laisser guider. Ainsi, il n’est pas nécessaire de réfléchir à l’enchaînement des exercices et on peut plus facilement lâcher prise.

Dans un bain de forêt, on fait des exercices bizarres !

On lève et on baisse les bras, on respire à pleins poumons, on ferme parfois les yeux…Ces exercices peuvent paraitre bizarres si on n’a jamais testé de techniques de développement personnel. Ils requièrent un lâcher prise pour être à l’écoute de nos sensations et de nos émotions. Ils font souvent appel à nos 5 sens et à notre intuition.

Un bain de forêt, c’est forcément à plusieurs ?

Rien ne vous empêche de vous rendre seul.e dans la forêt et de prendre votre bain de forêt. Toutefois, un bain de forêt peut être une belle aventure humaine. La nature offre un cadre propice aux confidences et à des moments de connexions simples mais forts dans un groupe. Certains exercices sont complètement amplifiés par l’énergie collective.

 

Si vous souhaitez une initiation aux bains de forêt, rendez-vous sur ma page événements.

Pour une véritable immersion de deux jours en forêt, je vous conseille les ateliers de sylvothérapie de Serge Mang Joubert : Entre les arbres.


Leave a Reply

Your email address will not be published.