Un programme d’accompagnement sur 8 semaines pour :

-Actifs en reconversion ;

-Lycéen.ne.s et étudiant.e.s en plein questionnement sur leur orientation ;

-Retraité.e.s ou futur.e.s retraité.e.s.

Qu’est-ce que l’ikigaï ?

L’ikigaï est un concept d’origine japonaise qui signifie littéralement ce qui vaut la peine d’être vécu. L’ikigaï de quelqu’un, c’est sa raison d’être, ce qui le fait se lever plein d’enthousiasme chaque matin.

Pour les japonais, l’ikigaï se trouve dans la combinaison de 4 dimensions :

  • ce qu’on aime dans la vie
  • ce pour quoi nous sommes doués
  • nos valeurs
  • ce pour quoi nous pouvons être payés
  • Trouver son ikigaï, c’est trouver son équilibre entre ces 4 dimensions.

Ce modèle de l’ikigaï peut être utilisé comme un véritable outil d’introspection au service de notre vie. Il s’avère notamment très pertinent pour :

- Trouver sa voie

L’ikigaï permet un véritable travail d’introspection pour rechercher, en soi, ses véritables envies et faire le point sur ses forces à mobiliser. Il nous donne ou nous redonne la main sur nos choix de vie et limite ainsi les risques d’une mauvaise orientation. Il est particulièrement intéressant à mobiliser avec des lycéen.ne.s en année de terminale ou des étudiant.e.s en plein questionnement sur leur orientation.

- Se reconvertir

Pour construire un nouveau projet professionnel qui nous corresponde, l’ikigaï est parfaitement adapté. Dans le cadre d’une reconversion, il prend en compte le parcours de vie et les compétences acquises sans perdre de vue la dimension économique qui reste essentielle pour chacun.e.

- Trouver un nouvel équilibre de vie

Quand l’une des 4 dimensions de l’ikigaï fait défaut dans notre vie, c’est tout notre équilibre qui est bousculé. L’ikigaï permet d’identifier rapidement les axes à conforter pour retrouver un bel alignement. Dans ce cas précis, il peut s'avérer très éclairant pour des retraité.e.s ou futur.e.s retraité.e.s.

- Développer une activité entrepreneuriale

Définir son business avec la méthode ikigaï, c’est trouver une activité qui nous permette de vivre financièrement de ce qui nous fait vibrer dans la vie, qui utilise notre plein potentiel et qui ait du sens.

Le programme « trouver et vivre son ikigai en bref

8 semaines pour trouver sa raison d'être et poser les premiers jalons d'un changement de vie :

  • 1 suivi sur les 8 semaines du programme ;
  • 3 journées complètes d'accompagnement ;
  • 1 mini-plan d’actions personnalisé établi à chaque séance ;
  • 1 livret ikigaï personnalisé ;
  • Des séances espacées de 15 jours pour se donner le temps de réaliser son plan d’action et d’avancer dans son parcours ikigaï ;
  • 1 séance de sophrologie adaptée au parcours ikigaï enregistrée et remise à chaque séance.

Au démarrage du programme, des consignes et des propositions d'actions sont adressées aux participant.e.s pour avancer dans la recherche de leur ikigaï. Une première journée en présentiel a lieu 15 jours plus tard. Cela permet de gagner du temps sur la phase d'introspection personnelle et d'exploiter directement la matière dès la première journée de présentiel. Puis, sont prévues 2 autres journées en présentiel avec 15 jours entre chaque pour poursuivre sa réflexion, mettre en place son plan d'action et sortir de sa zone de confort.

Le programme s'achève 15 jours après la troisième journée de présentiel pour dresser un bilan personnalisé de l'accompagnement et dessiner les lignes à suivre pour les mois à venir.

A qui s’adresse le programme « Trouver et vivre son ikigaï » ?

Le programme « trouver et vivre son ikigaï » accorde une place prépondérante au passage à l’action. Ainsi, il s’adresse tout particulièrement à des personnes souhaitant opérer un vrai changement dans leur vie et qui seront prêtes à mettre en place les actions nécessaires pour y parvenir.

En effet, si l'introspection est un pré-requis nécessaire, elle s'accompagne d'un passage à l'action. Ainsi, les participant.e.s seront invité.e.s à intégrer des actions ciblées et des mini-défis pour avancer dans leur projet de vie et sortir de leur zone de confort.

Pourquoi un programme sur 8 semaines ?

Ce programme a été construit sur 8 semaines pour permettre un travail d'introspection d'une part et le passage à l'action d'autre part.

L’espacement de 15 jours entre les séances répond à plusieurs objectifs :

-Mettre en pratique les actions identifiées dans son mini-plan d’action

-Mûrir la réflexion

Quand et où ont lieu les prochaines sessions "trouver et vivre son ikigaï" ?

SESSION HAUT-RHIN (68)

Du 27 octobre au 22 décembre 2019

Jours en présentiel : les dimanches 10, 24 novembre et 8 décembre.

Lieu : Mulhouse

SESSION BAS-RHIN (67)

Du 9 novembre 2019 au 4 janvier 2020

 Jours en présentiel : les samedis 23 novembre, 7 et 21 décembre 2019.

Lieu : Meistratzheim (25 min de Sélestat)

Combien coûte l'accompagnement ?

Tarif : 280 € au total pour :

-1 suivi sur les 8 semaines du programme ;

-3 journées complètes d'accompagnement ;

-1 mini-plan d’actions personnalisé établi à chaque séance ;

-1 livret ikigaï personnalisé ;

-1 séance de sophrologie adaptée au parcours ikigaï enregistrée et remise à chaque séance.

Pour toute inscription avant le 20 octobre, 1 heure d’accompagnement personnalisé en plus offerte.

Vous préférez démarrer seul.e ?

Téléchargez le schéma Ikigaï

Pour trouver votre ikigaï, je vous offre ce schéma à télécharger gratuitement

  • 1

    Bloquez-vous un premier créneau d’une heure pour coucher sur le papier les éléments qui vous viennent en tête concernant vos envies, vos talents, vos valeurs.

  • 2

    Laissez-reposer quelques jours et ne vous inquiétez-pas, votre cerveau travaille pour vous. Profitez-en pour interroger vos proches sur vos compétences, l’un des axes parfois difficile à identifier de soi-même.

  • 3

    Reprenez votre réflexion en complétant les 3 dimensions de l’ikigaï citées précédemment.

  • 4

    Puis, cherchez à faire des liens entre ces 3 dimensions et à identifier des activités permettant de les concilier.

  • 5

    Dresser la liste de toutes les possibilités que vous envisagez. N’hésitez-pas à faire appel à un regard extérieur bienveillant.

  • 6

    Faite le tri dans votre liste en ne retenant que les pistes qui répondent à la quatrième et dernière dimension « ce pour quoi vous pouvez être payé.e ».