Ces dernières années ont fait la part belle à de nouveaux arts de vivre venant de l’étranger et notamment d’Europe du Nord, dont le « hygge » originaire du Danemark.

Avant d’aller plus loin, commençons par un petit point de prononciation : Dans tous les magazines, livres sur le sujet, j’ai lu que hygge se prononçait « hou gga ». Quand j’ai prononcé ce mot devant une danoise en chair et en os au forum de l’expatriation l’année dernière, elle m’a regardé avec de grands yeux (bleus) ébahis et, au bout de plusieurs minutes d’explications, elle m’a répondu un « Ah, le hygge », avec une prononciation que je serais bien incapable de répéter.

Le  « hygge », selon le site VisitDenmark, c’est « goûter aux petites choses de la vie avec des personnes chères ». Parmi les exemples fréquemment cités dans les sujets se rapportant au « hygge » on retrouve les moments de convivialité en famille ou entre amis, les petites pauses gourmandes et les tenues vestimentaires. Vraiment danois ? Quand je me suis plongée dans l’exploration du « hygge », je me suis demandée si ça n’était pas un peu du pipeau.

1/ Les moments de convivialité en famille ou entre amis

Les danois.es aiment à se retrouver entre amis autour d’un bon repas et le « hygge » fait l’apologie de ces petits moments.

Cependant, n’est-ce pas l’une des caractéristiques françaises que de recevoir des proches ou des amis pour déjeuner ou dîner ? N’est-ce pas ultra courant de se retrouver autour d’un repas de famille le dimanche midi en France, de recevoir ses amis pour une soirée jeux de société ou visionnage de séries ? Le Danemark n’a pas l’apanage de la convivialité.

2/ Les petites pauses gourmandes

Selon les spécialistes, il n’y a rien de plus « hyggeligt » que de se préparer une bonne tasse de thé bien chaude, un bon chocolat chaud ou un bon café.

En ce qui me concerne, ça fait partie de mes rituels quotidiens que de boire une tasse de thé dans l’après-midi et, par une journée un peu froide et pluvieuse, je passe au lait d’amande, chocolat chaud. Et, quand je regarde autour de moi, je suis loin d’être la seule. Bref, pas besoin d’être un.e spécialiste du « hygge »pour cela !

3/ Les vêtements confortables

Le « hygge » concerne également les vêtements. Les danois apprécient de porter des vêtements chauds et confortables quand ils sont chez eux et notamment de grandes chaussettes en laine.

Avec mon physique, je doute d’avoir quelques origines danoises mais, dans tous les cas, je n’ai pas attendu le « hygge » pour passer mon dimanche en pantalon polaire et grosses chaussettes de laine, voire en pyjama (mais chut, ça ne se dit pas) les jours où il fait froid et humide.

Alors, le « hygge », c’est du pipeau ?

En fait, si on s’arrête à cette lecture du « hygge », c’est vraiment l’impression que ça donne mais il existe deux nuances qui font toute la différence :

Premièrement, au-delà d’accomplir ces petites habitudes, il y a un vrai plaisir à les vivre. Comme il est écrit sur le site VisitDenmark, c’est « goûter aux petites choses de la vie ». Par exemple, ça n’est pas uniquement boire un thé chaud dans l’après-midi parce qu’il pleut et ça n’est surtout pas boire un thé en râlant après la météo, c’est savourer ce petit moment chez soi.

Deuxièmement, le « hygge » est infiltré dans toute la société danoise. On retrouve cette philosophie de vie au travail, à l’école, dans les relations humaines. D’ailleurs, selon le « World Happiness Report » 2018 de l’ONU, le Danemark est classé au troisième rang des pays les plus heureux du monde (sur 156 pays) alors que la France n’est qu’au 23ème rang.

4/ On passe à l’action

Alors, envie de mettre du « hygge » dans votre vie ? Commencez par repérer ces petits moments simples de la vie qui vous apportent du bonheur. Je vous conseille d’en dresser la liste. Vous le verrez, ça n’est pas aussi simple que cela y paraît mais ça peut vous aider à en prendre conscience. Dans un deuxième temps, n’oubliez pas de les savourer pleinement !

Si vous n’avez pas de petits rituels « hyggeligt », équipez-vous de quelques bougies, l’accessoire indispensable de tout.e danois.e et offrez-vous plusieurs longues minutes de détente à la douce lueur des flammes.

Pour aller plus loin, rendez-vous cet automne ! Je vous prépare un petit programme de « hygge » pour les premiers frimas.

Retrouver cet article en vidéo sur ma chaîne Youtube :


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.