Noël, une avalanche de nourriture, une montagne de cadeaux, d’emballages, du plastique à gogo en décorations de tout genre ! Noël, une courte période de festivités qui pèse bien lourd pour notre planète !

De plus, avec la dématérialisation des achats, les humains ne sont pas épargnés. Quelques petits clics bien au chaud dans notre salon et s’enchaîne le mécanisme infernal de la consommation. Pour le plaisir éphémère des privilégiés, d’autres sont condamnés à suivre le rythme effréné des fabrications, des commandes et des livraisons.

Où se cache l’esprit de Noël quand le paroxysme de la surconsommation est atteint ? En réaction, le minimalisme propose une autre voie pour faire la fête. Un Noël minimaliste, c’est un noël qui ne nuit ni à l’environnent ni aux Hommes. C’est une fête bien plus joyeuse centrée sur la simplicité et le partage. Et, si ces arguments ne vous convainquent pas entièrement, ce dernier devrait finir de vous convertir au minimaliste. Un Noël minimaliste, c’est bon pour votre porte-monnaie.

Je vous propose même d’étudier les pistes pour un Noël déco et cadeaux à zéro euro ! Impossible selon vous ? Alors, lisez avec attention les lignes ci-dessous :).

1) Une ambiance de noël minimaliste

Je perçois déjà vos réticences. Non, un Noël minimaliste, ça n’est pas se retrouver dans une pièce vide avec une décoration d’hôpital. Il est tout à fait possible de créer la magie de noël avec quelques astuces minimalistes.

a) Un sapin de noël minimaliste

Commençons par le fameux sapin qui occupe une place centrale dans les décorations de Noël. Faut-il privilégier un sapin en plastique, c’est-à-dire 100% pétrole de sa fabrication à sa mise sur le marché ou acquérir un sapin naturel issu de plantations artificielles de résineux qui acidifient et dénaturent les sols ?

Depuis plusieurs années, je dois avouer que c’est mon mari qui remportait les négociations et nous avions trouvé un compromis en achetant un sapin naturel 100% local made in Vosges que nous allions acheter auprès de la maison forestière du coin. Le pauvre nous donnait toute sa magnificence pendant quelques semaines pour finir sur le trottoir en bas de la rue, emporté par le service d’ordures ménagères de la ville. Tout ça pour notre seul plaisir égoïste d’avoir un bel arbre au milieu du salon !

Depuis, j’ai visionné le film sur l’intelligence des arbres et je veux faire des choix engagés en faveur de forêts durables.  Cette année, notre sapin sera DIY.

Un sapin DIY, c’est un sapin qui ne nuit pas à l’environnement ! C’est un sapin qu’on prend le temps d’imaginer, de fabriquer, de décorer ! Un sapin recyclé, c’est l’occasion de passer de beaux moments en famille pour imaginer et réaliser, ensemble, le sapin qui fera la fierté de toute la famille !

Un sapin recyclé peut revêtir de multiples formes, être composé de matières naturelles glanées dans la forêt ou de matériaux de récupération. Il peut émaner de lui autant de charme qu’un sapin naturel et tellement plus d’originalité. D’ailleurs, un sapin privé de ses racines ou enfermé dans un petit pot a-t-il encore du charme ?

Voici notre sapin DIY 2018 (ci-dessus) ! Comme nous avons la chance d'habiter proche de la forêt, nous sommes allés y ramasser des morceaux d'écorce tombés au sol que nous avons collés sur ce grand carton récupéré dans la rue . La décoration est faite de peaux de clémentines séchées et d'opercules de yaourts. Mais ça, il ne faut pas le dire, ça casse un peu la magie même si je trouve le rendu vraiment pas mal (en toute modestie :))

A vous maintenant ! Vous trouverez quelques pistes d'inspiration sur le site de décoration deavita.fr.

b) Une décoration de noël minimaliste

Pour décorer le célèbre sapin, la tradition est malheureusement devenue le tout pétrole ! Boules multicolores en tout genre, guirlandes et illuminations consommatrices d’énergie (bien qu’en progrès avec les LED), et si on privilégiait la simplicité ?

- Place au DIY

Internet regorge d’idées pour créer une décoration de noël minimaliste. Les rouleaux de papier toilette et autres morceaux de carton de récupération constituent un matériau de choix pour réaliser toutes sortes de personnages : rennes, pères noëls, anges.

L’année dernière, c’est en pâte à sel que j’ai réalisé toute ma décoration de sapin, un joli rendu tout en blanc !

En y prêtant attention, chaque objet du quotidien peut être détourné à cette attention. Comme je l'évoquais précédemment, des opercules de yaourts m’ont permis de réaliser de jolies étoiles argentées et, pour ajouter des touches de couleurs, j’ai utilisé des peaux de mandarines et des feuilles mortes rouges, jaunes découpées elles-aussi en étoiles. Et, avec un peu de temps et de couture, il est possible de réaliser de jolis objets comme ce petit ange de noël.

En plus de son impact quasi-nul sur l’environnement, cette décoration constitue un excellent moyen de donner livre-court à sa créativité et de se détendre. Elle offre de surcroît l’opportunité rare de se retrouver en famille ou entre amis autour d’activités artistiques.

- Place au naturel

Si les décorations en cartons ne vous séduisent pas, orientez-vous vers les décorations naturelles : pommes de pins, branches de résineux ou de feuillus tombées au sol, un peu de mousse, quelques beaux cailloux, des feuilles mortes de différentes couleurs qui peuvent se transformer en silhouettes de noël, toute une gamme de formes et de couleurs pour créer la féérie d’un noël minimaliste qui nous ressemble.

c) SOS, j’ai déjà tout un stock de boules et guirlandes !

Il y a quelques années, vous faisiez partie de ces dizaines de milliers de consommateurs.trices qui parcouraient les rayons des magasins pour trouver la décoration de l’année : une année tout en rouge, une année en blanc, puis tout en mauve ! Résultat, vous disposez d’une caisse entière de décoration 100% plastique ! Ne culpabilisez-pas d’utiliser ces objets ! Essayez au contraire de les bichonner pour optimiser leur durée de vie et amortir le coût environnemental et sociétal de leur fabrication. Si votre stock est vraiment trop important, conservez les objets qui vous font plaisir et donnez le reste. Autant qu’ils vivent par ailleurs au lieu de dormir dans un carton pendant plusieurs années.

2) Des cadeaux minimalistes

Dépenser des sommes colossales dans des cadeaux achetés à la dernière minute qui seront revendus la semaine qui suit sur e-bay ! SOS, comment en sommes-nous arrivés là ! Ouf, avec le minimalisme, on peut rectifier le tir et faire plaisir tout en gardant la tête sur les épaules.

a) Des cadeaux faits maison

Offrir des cadeaux réalisés par soi-même est au cœur d’un Noël minimaliste. Offrir un cadeau fait-main, c’est offrir de l’attention, du temps et un peu de ses talents à son bénéficiaire. Et rassurez-vous, des talents, vous en avez forcément ! Le talent, c’est avant tout ce que vous aimez faire.

Si vous adorez passer du temps derrière les fourneaux, vous pourrez offrir des bocaux de compote de pommes, de poires, le tout en bios ! Pensez également aux sels et huiles aromatisés, aux gâteaux et autres confiseries, aux plats qui font gagner du temps. Une année, j’avais fait des bocaux de soupe pour mon grand-père.

Si vous aimez coudre ou tricoter, vous disposez de précieuses ressources pour réaliser des cadeaux originaux et personnalisés.

Les cadeaux faits maison peuvent être très simples à fabriquer, mais très utiles. Pour ma fille, nous mettrons sur sa liste de la pâte à modeler faite maison pour aller avec des accessoires que nous avons trouvés dans une bourse aux jouets.

b) Des cadeaux-services

Le don de temps, l’échange de talents, n’est-ce pas une belle façon de célébrer noël ?

Cette année, sur ma liste de Noël, je suggérerai une initiation à l’aquarelle à mon père qui a quelques belles réalisations à son actif, un atelier de couture à ma mère pour que nous réalisions toutes les deux, un sac à pain ou de nouvelles lingettes à tout faire parce que moi, avec une aiguille dans la main, ça ne donne pas grand-chose. Alors je ne vous dis pas avec une machine à coudre (que je ne possède pas d’ailleurs).

Voici d’autres idées toutes en simplicité avec ces « bon pour » :

  • Un après-midi de jardinage
  • Démontage et montage des pneus hiver-été
  • Un atelier de confection de pâtisserie vegan,
  • Une brioche une fois par mois pendant un an
  • 5 soirées de baby-sitting,
  • Une belle randonnée ou une sortie organisée de A à Z avec un pique-nique (vegan ?)

c) Des cadeaux seconde main

Pour les enfants, rien ne vaut les bourses aux jouets. Cette année, nous y avons trouvé des accessoires de création en pâte à modeler pour cinquante centimes le lot et des livres animés que nous répartirons entre Noël et l’anniversaire de ma fille.

Mes parents ayant gardé une partie de nos jouets d’enfance et notamment nos Playmobils, nous lui offrirons également une petite boîte (récup) avec quelques personnages et objets.

D'accord, vous allez me dire que ça n'est pas un Noël à zéro euros ! Mais, au total, nous aurons dépensé 3,50 Euros pour ses cadeaux de Noël. Attention, il ne s’agit pas de ne pas vouloir dépenser pour elle mais de privilégier ce qui a du sens. Ma fille serait-elle plus heureuse sous une avalanche de jouets neufs en plastique ? Autant utiliser ce qui existe déjà. Et puis, ce sont les moments passés ensemble qui nourrissent ma fille de 3 ans ! Un après-midi à concevoir ensemble une cabane en carton pour ses peluches aura bien plus d’intérêt que le déballage express d’une cabane en plastique arrivée de l’autre bout du monde.

C’est un cercle vertueux qui s’alimente. Les économies générées par la non consommation matérielle alimenteront des sorties et ateliers en famille (éveil musical, Montessori, massages…).

d) Donner un peu de chez soi

L’esprit de Noël est avant tout dans le partage et dans le don que dans le recevoir. Le principe du minimalisme repose également sur le fait de vivre plus simplement avec moins d'affaires. Alors, un Noël minimaliste, c’est aussi prendre le temps de faire un peu de tri chez soi pour mettre de côté les jouets et les vêtements qui pourraient faire plaisir à d’autres humains dans le besoin. En ces périodes de fêtes, toutes les associations caritatives sont en demande. Privilégiez le don !

e) Minimaliste jusqu’aux emballages

Pour emballer vos précieux présents, évitez autant que possible le papier cadeau. Il existe de magnifiques emballages réalisés à partir de morceaux de tissu. Il s’agit d’une technique japonaise qui s’appelle le furoshiki, une bonne occasion d'utiliser vos chutes de tissus ou les vieux bandanas et foulards que vous n'utilisez plus !

Voici par ailleurs un emballage cadeau que je trouve particulièrement réussi qui peut aisément se réaliser avec une enveloppe kraft déjà utilisée et quelques éléments naturels.

Vous trouverez par ailleurs sur le site canadien Bohos.ca quelques autres idées originales avec du papier journal, des boîtes à œufs et des rouleaux de papier toilette.

shadow-ornament

Alors, faire un Noël minimaliste est vraiment à la portée de tout le monde ! Si vous découvrez cette possibilité, je vous conseille de ne pas tout changer d'un coup. Quel intérêt d'ailleurs d'être extrémiste. Il est tout à fait possible de concevoir sa décoration soi-même et d'acheter un ou deux cadeaux.

On peut faire le choix de privilégier des cadeaux services et aller s’acheter quelques boules supplémentaires dans un magasin de récupération si cela nous fait vraiment plaisir.

Un Noël minimaliste, c’est un Noël préparé en conscience !

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.